Environnement

Page thématique

Santé et environnement

Au quotidien et tout au long de notre vie, l’environnement est un déterminant majeur de notre santé.  Substances chimiques, particules dans l’air, ondes électromagnétiques, l’expertise de l’Anses apporte en permanence les derniers éléments de connaissances scientifiques sur les facteurs de risques liés aux expositions environnementales. L’Agence évalue les risques liés à la pollution des milieux et aux différentes nouvelles technologies. Elle évalue également les substances chimiques présentes dans les produits du quotidien.

Actualités

Anses et Institut Pasteur, un partenariat au service d’une seule santé
Benoit Vallet, directeur général de l’Anses et Yasmine Belkaid, directrice générale de l’Institut Pasteur
24/05/2024

Anses et Institut Pasteur, un partenariat au service d’une seule santé

L’Institut Pasteur et l’Anses viennent de signer un partenariat pour mutualiser leurs compétences dans une optique « Une seule santé ». Les activités des deux organismes sont en effet complémentaires, l’un étudiant les maladies infectieuses humaines et l’autre les risques liés à l’alimentation et aux maladies animales, dont les maladies transmises des animaux aux humains et par les vecteurs.
L’Anses et le CSTB lancent l’Observatoire de la qualité des environnements intérieurs
16/05/2024

L’Anses et le CSTB lancent l’Observatoire de la qualité des environnements intérieurs

L'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation, de l'Environnement et du Travail (ANSES) et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) ont présenté ce jour le nouvel Observatoire de la Qualité des Environnements Intérieurs (OQEI). Fruit de la collaboration entre deux organismes majeurs et complémentaires dans les domaines de la construction et de la santé publique, l’OQEI vise à promouvoir la santé et le bien-être des occupants des bâtiments en France.
Préparez les beaux jours en toute sécurité
été sans souci
07/05/2024

Préparez les beaux jours en toute sécurité

Régime amincissant, prise de compléments alimentaires, séance de bronzage artificiel, épilation à la lumière pulsée…à l’approche des beaux jours, de nombreuses personnes adoptent, à des fins esthétiques, des pratiques plus ou moins risquées pour leur santé. Voici quelques éclairages pour agir en toute connaissance de cause et éviter les mauvaises surprises.
L’Anses au Congrès National de Médecine Santé Travail
04/06/2024

4 au 7 juin 2024

L’Anses au Congrès National de Médecine Santé Travail

Public :
Sud de France Arena Route de la Foire, Pérols
Du 4 au 7 juin 2024 , l’Anses sera présente au 37 e Congrès national de médecine et santé au travail, qui se déroulera à Montpellier. À cette occasion, nos scientifiques présenteront leurs derniers travaux en matière de santé au travail et de risques sanitaires pour les travailleurs lors de communications orales ou de présentations de posters scientifiques.
Trois questions à Ohri Yamada sur la phytopharmacovigilance
06/05/2024
Actualités

Trois questions à Ohri Yamada sur la phytopharmacovigilance

Dispositif propre à la France, la phytopharmacovigilance se focalise sur les effets des produits phytopharmaceutiques et de leurs résidus, observés dans leurs conditions réelles d’utilisation. Présentation de ce dispositif avec Ohri Yamada, chef de l’unité phytopharmacovigilance.
Produits ménagers : les laisser dans leur contenant d’origine !
Déconditionnement
24/04/2024

Produits ménagers : les laisser dans leur contenant d’origine !

Sur la période 2017-2021, plus de 33 000 accidents causés par le déconditionnement de produits ménagers ont été enregistrés par les Centres antipoison. Si beaucoup de ces accidents étaient sans gravité, une centaine ont eu des conséquences sévères et cinq décès ont été déplorés. L’Anses rappelle les précautions à respecter pour se protéger et protéger ses proches au quotidien.
Intoxications accidentelles des enfants : quelles sont les plus fréquentes et les plus graves ?
Intoxications pédiatriques
24/04/2024

Intoxications accidentelles des enfants : quelles sont les plus fréquentes et les plus graves ?

Produits de nettoyage, médicaments, appareils de chauffage, piles-boutons font partie de notre quotidien mais peuvent être sources d’accidents pour nos enfants. Les intoxications dont ils sont victimes sont fréquentes et parfois graves, surtout pour les plus jeunes. C’est ce que mentionne le bilan de l’Anses qui a analysé, en collaboration avec Santé publique France, différentes données issues des Centres antipoison (CAP), des passages aux urgences, des hospitalisations et des décès de 2014 à 2020. Ces accidents étant évitables, il est indispensable de sensibiliser l’entourage des enfants à ces risques et aux bonnes pratiques pour les prévenir.
Symposium International One H 2024
Une vache et un homme
12/06/2024

12 au 14 juin 2024

Symposium International One H 2024

Rue Pierre Coubertin, Saint-Brieuc
Public :
Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc
Le symposium international One H rassemblera les acteurs de la santé animale, environnementale et humaine pour mener une réflexion globale sur la transmission des maladies infectieuses des animaux aux êtres humains dans une perspective « Une seule santé ».
Quelle est la différence entre sport et activité physique ?
Randonnée en vélo
16/04/2024

Quelle est la différence entre sport et activité physique ?

Nous entendons, voyons, de plus en plus fréquemment des messages de santé publique nous encourageant à « pratiquer une activité physique », « bouger », « faire du sport ». Mais, concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? De l’antiquité à nos jours et quel que soit le lieu, diverses sources ont révélé l’existence d’activités caractérisées par la performance physique , la maîtrise de techniques corporelles, la création et la répétition de gestes, l’élaboration de règles, la délimitation d’un lieu dédié et, souvent, une forme de compétition.
Le triphénylphosphate, un perturbateur endocrinien pour les espèces de l’environnement
10/04/2024

Le triphénylphosphate, un perturbateur endocrinien pour les espèces de l’environnement

Le triphénylphosphate est une substance utilisée comme retardateur de flamme et/ou plastifiant dans de nombreux matériaux et équipements. Au vu de ses propriétés de perturbation endocrinienne pour des espèces de l’environnement, identifiées notamment sur les poissons, l’Agence propose d’identifier le triphénylphosphate comme substance extrêmement préoccupante, au sens du règlement européen REACH. Cela vise à mieux encadrer les utilisations de cette substance chimique sur le continent européen. Cette proposition de l’Anses est en consultation publique sur le site de l’ECHA, Agence européenne des produits chimiques, jusqu’au 15 avril afin de donner la possibilité aux parties prenantes de fournir des données complémentaires.
Perturbateurs endocriniens : les nouveaux défis de la recherche
Perturbateurs endocriniens 13/06/2024
13/06/2024

13 juin 2024

Perturbateurs endocriniens : les nouveaux défis de la recherche

Public :
Maison de la RATP - Espace du centenaire - 58 Quai de la Rappée - 75012 Paris
L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) et l'Agence nationale de la recherche (ANR) sont heureuses de vous inviter à leur deuxième rencontre scientifique consacrée aux perturbateurs endocriniens (PE).
Renforcer la classification de la diphénylguanidine utilisée pour fabriquer le caoutchouc
classification de la diphénylguanidine
05/04/2024
Actualités

Renforcer la classification de la diphénylguanidine utilisée pour fabriquer le caoutchouc

La diphénylguanidine est une substance utilisée principalement dans la fabrication du caoutchouc. Suite à son évaluation, l’Anses propose de renforcer sa classification au niveau européen pour mieux protéger la santé humaine contre les troubles neurologiques et les atteintes à la fertilité et au développement en particulier. Cette proposition de classification dans le cadre du règlement CLP (classification, étiquetage et emballage) est en consultation publique depuis le 18 mars sur le site de l’agence européenne des produits chimiques (ECHA), afin que toutes les parties prenantes puissent commenter ou apporter les informations complémentaires dont elles disposent sur cette substance.

Décryptage

PFAS : Mieux connaître les expositions et les dangers
28/05/2024

PFAS : Mieux connaître les expositions et les dangers

Les per- et polyfluoroalkylées, désignés collectivement sous le nom de PFAS, sont des substances chimiques qui partagent principalement une caractéristique : celle d’être très persistantes dans l’environnement. Cette persistance conduit à en retrouver dans tous les compartiments de l’environnement. Et, compte tenu du très grand nombre de substances, le défi majeur est de prioriser les actions pour prévenir ou limiter les risques sanitaires et environnementaux. L’Anses s’intéresse de longue date aux PFAS. Elle mène en parallèle plusieurs actions dans ce sens : caractériser les substances les plus fréquemment retrouvées, les niveaux de contamination auxquels les populations sont exposées et identifier les PFAS les plus toxiques.
Pesticides dans l’eau du robinet
Pesticides
22/05/2024

Pesticides dans l’eau du robinet

En diffusant dans l’environnement après leur application, les substances actives des pesticides peuvent se dégrader en une ou plusieurs autres molécules appelées "métabolites". Certaines de ces substances se retrouvent dans les eaux destinées à la consommation humaine (EDCH). Afin de garantir la santé du consommateur, l’Anses fournit à la Direction générale de la santé les repères scientifiques utiles à la surveillance de la qualité de l’eau du robinet. Pour cela, l’Agence met notamment en œuvre sa méthode pour identifier, parmi les métabolites de pesticides, ceux dont la présence dans les EDCH doit faire l’objet d’une attention prioritaire.
La fièvre hémorragique de Crimée-Congo, un risque d’émergence en France
tique hyalomma
26/04/2024

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo, un risque d’émergence en France

Transmise par certaines tiques, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo est une maladie potentiellement mortelle pour l’être humain. Si aucun cas humain autochtone n’a encore été déclaré en France, le risque d’émergence de cette maladie sur le territoire est réel.
PFAS : des substances chimiques très persistantes
PFAS
04/04/2024

PFAS : des substances chimiques très persistantes

Les per- et polyfluoroalkylées, plus connus sous le nom de PFAS, sont des substances chimiques dont les propriétés spécifiques sont mises à profit dans de nombreux produits de la vie courante. Extrêmement persistants, les PFAS se retrouvent dans tous les compartiments de l’environnement et peuvent exposer les populations à travers l’air, les aliments et l’eau de consommation, ou encore l’utilisation de différents produits et objets du quotidien. L’Anses mène depuis de nombreuses années des travaux sur cette famille chimique qui soulève des questions au-delà de nos frontières, et dont la surveillance et l’évaluation sont aussi menées à l’échelle européenne.
Valeurs toxicologiques de référence (VTR)
pipette
25/03/2024

Valeurs toxicologiques de référence (VTR)

Dans le cadre de ses missions et du Plan National Santé Environnement (2004-2008), l’Agence a engagé à partir de 2004 un programme national sur les valeurs toxicologiques de référence (VTR) visant à la constitution d’une expertise française solide et partagée par les différentes instances compétentes dans ce domaine.
Les valeurs de référence
pipette
22/03/2024

Les valeurs de référence

Les substances chimiques auxquelles nous pouvons être exposés au quotidien ou utilisées dans le cadre d’activités professionnelles sont potentiellement néfastes pour la santé. L’Anses élabore différentes valeurs de référence utiles, d’une part, pour l’évaluation des risques sur la santé, et, d’autre part, aux pouvoirs publics en vue de fixer des concentrations réglementaires de substances chimiques qu’il convient de ne pas dépasser pour préserver notre santé.
Protections intimes : composition et choc toxique, toutes nos recommandations
Protection Feminine
08/03/2024

Protections intimes : composition et choc toxique, toutes nos recommandations

Substances chimiques, choc toxique, de plus en plus, les femmes s’interrogent sur les risques liés à l’utilisation des protections intimes. Dans notre expertise de 2018, les experts ont conclut à une faible concentration de substances chimiques dans la composition de ces produits, tampons, coupes menstruelles, ou encore serviettes hygiéniques. Toutefois, nous rappelons aux utilisatrices quelques règles d’hygiène très importantes lors de l'utilisation des protections intimes, notamment pour éviter le syndrôme du choc toxique.
Tout comprendre sur les vecteurs et les enjeux de lutte
Pieges Moustiques
23/02/2024

Tout comprendre sur les vecteurs et les enjeux de lutte

Maladie de Lyme, chikungunya, dengue… Dans ce dossier, découvrez qui sont le moustique tigre, les tiques et d'autres vecteurs qui se cachent derrière ces maladies affectant les humains, les animaux ou les plantes. Retrouvez également tous les travaux scientifiques de l’Anses autour de ces enjeux sanitaires.
Chenilles processionnaires : gare aux poils urticants !
Chenilles processionnaires
23/02/2024

Chenilles processionnaires : gare aux poils urticants !

Dans les forêts ou les jardins, au sol ou sur les branches des arbres, certaines chenilles se déplaçent en file indienne. Ces chenilles, appelées processionnaires, sont des insectes aux poils urticants, qui peuvent entraîner des réactions inflammatoires parfois graves chez les humains ou les animaux.
L’ambroisie, une plante envahissante qui pose problème pour la santé et l’agriculture
Ambroisie
22/02/2024

L’ambroisie, une plante envahissante qui pose problème pour la santé et l’agriculture

Originaire d’Amérique du Nord, l’ambroisie s’est propagée en Europe particulièrement ces dernières décennies. Son pollen est à l’origine d’allergies : entre 1 et 3,5 millions de personnes seraient allergiques à l'ambroisie en France. Qu'est-ce que l’ambroisie ? Où est-elle présente sur notre territoire ? Quelles sont les conséquences pour l’agriculture ? Existe-t-il des moyens pour lutter contre sa propagation ? On fait le point.
Qu’est-ce que le cadmium et comment réduire son exposition ?
cadmium
04/12/2023

Qu’est-ce que le cadmium et comment réduire son exposition ?

Le cadmium est un métal toxique omniprésent dans notre environnement qui peut contaminer les sols, l’eau ou encore l’air. Nous y sommes exposés via l’alimentation et l’eau que nous consommons. L’Anses émet depuis plusieurs années des recommandations pour limiter notre exposition à cette substance.
Les punaises de lit en 13 questions
Punaise de lit
05/10/2023

Les punaises de lit en 13 questions

Les infestations par les punaises de lit ont augmenté ces dernières années. En cause ? L’essor des voyages et une résistance croissante des punaises aux insecticides. Leur présence traduit-elle un manque d’hygiène ? Où peut-on les attraper ? Comment s’en débarrasser ? On répond à vos questions dans cet article.

Publications

Document PDF
Valeurs sanitaires de référence
Date de mise en ligne
29/04/2024
Numéro de saisine
2016-SA-0117

Ressources

A quelles ondes pouvons-nous être exposés ?
A quelles ondes pouvons-nous être exposés ?
28/09/2023 Infographie

A quelles ondes pouvons-nous être exposés ?

Qu'est-ce que le DAS ?
Qu'est-ce que le DAS ?
28/09/2023 Infographie

Qu'est-ce que le DAS ?

Où trouver le DAS
Où trouver le DAS
28/09/2023 Infographie

Où trouver le DAS

Chenilles processionnaires
Chenilles processionnaires
02/08/2022 Infographie

Chenilles processionnaires

Cueillette de plantes : nos recommandations pour éviter les intoxications
Infographie
02/08/2022 Infographie

Cueillette de plantes : nos recommandations pour éviter les intoxications

Moustique tigre : nous avons tous un rôle à jouer !
Infographie "Moustique tigre : nous avons tous un rôle à jouer !"
02/08/2022 Infographie

Moustique tigre : nous avons tous un rôle à jouer !

15/03/2022 Podcast
38 minutes

Alerte sur les tiques et tout ce qui pique !

Microplastiques
25/02/2022

L'eau que nous buvons contient-elle des microplastiques ?

L’eau que nous buvons contient-elle des microplastiques ? La réponse est-elle la même pour l’eau en bouteille et l’eau du robinet ? Quels risques présentent les microplastiques pour notre santé ? Les